Les 5 bonnes pratiques pour une journée productive

0
les 5 pratiques pour vivre une journée productive
Sponsorisé

Avez-vous déjà rencontré un jour une personne bien ordonnée, bien organisée et perfectionniste qui se lève chaque jour de bonne heure pour pratiquer la méditation, prendre son café sereinement, partir au boulot plein d’enthousiasme, zen, débordant d’énergie et saluant tout le monde avec un large sourire ? Qui plus est, quand elle achève son travail, vous la trouvez insuffler un dynamisme remarquable, elle part faire du sport et entame ensuite ses tâches quotidiennes sans se lasser ou se plaindre de la fatigue. Après tout, elle gagne son lit, comme d’habitude, vers 23heures avec un sentiment de satisfaction et d’accomplissement propre à l’entraîner rapidement vers un sommeil paisible. Le moins que nous pouvions dire, c’est que cette personne passe une journée productive.

Ce projet n’est pas aussi utopique comme vous le pensez. On est tous capable de le réaliser. Ce qui distingue cette personne des autres, c’est qu’elle possède des habilités et des savoir-faire particuliers, propres à lui permettre de vivre une journée productive. Sans le moindre doute, ces dispositions n’ont jamais été des privilèges discriminatoires. Les 5 pratiques que nous promouvons activement favorisent leur adoption pour vivre une journée efficace et productive à tous les niveaux.

1-Fixez vos priorités

La 1ère des choses à faire c’est de prendre votre stylo et votre notebook, vous asseoir tranquillement dans un endroit calme. Soyez honnête avec vous-même en posant cette question : quelles sont les objectifs que je dois viser en priorité? Autrement dit, quelles sont les choses les plus importantes dans ma vie, dans lesquelles je peux m’investir pleinement pour le moment et qui peuvent être rentables pour moi ultérieurement ?

Après avoir posé cette question vous allez dresser une liste de priorités qui peut contenir jusqu’à 20 objectifs. Lesquels objectifs vous paraissent tous utiles et méritent que vous vous battez pour les atteindre. Si vous trouvez que 20 priorités c’est beaucoup ! Ce n’est pas du tout un problème, écrivez les tous, l’essentiel c’est de les consigner pour avoir de la suite dans vos idées. Nous allons par la suite les trier selon leur importance: par exemple si vous êtes un étudiant et vous faites de vos études une priorité vous devez consacrer plus de temps à cette fin. 

Exemple:

Si vous êtes un salarié et vous rêvez d’une promotion alléchante pour améliorer votre carrière, vous allez fixer les projets sur lesquels vous devez travailler pour vous assurer cette promotion. Si vous êtes un auteur, votre ouvrage hissé au rang d’une priorité, est l’objectif sur lequel vous allez vous concentrez pour l’instant…A chaque objectif doit correspondre un créneau spécifique.

 2-Triez vos priorités et classez les selon le système : Do it, Delete it, Delegate it

Après avoir répondu à la question ci-dessus (mes priorités pour la vie) vous allez essayer maintenant de les classer selon 3 colonnes :

  • La 1ère  colonne sera réservée aux choses qui relèvent de votre propre responsabilité. C.-à-d. celles qu’il n’y a que vous qui pouvez et devez les faire.
  • La 2ème  colonne sera attribuée aux objectifs que vous devez supprimer de la liste des priorités préalablement inventoriées, car vous estimez que vous n’allez pas en tirer aucun profit pour l’instant.
  • La 3ème colonne sera consacrée aux tâches que vous pouvez déléguer à une autre personne pour avancer à pas de géant, vous sentir à l’aise et moins stressé.

Ce système s’articule autour des 3 D comme suit : Do it (faites-le), Delete it (élimine-le)  Delegate it (délègue-le)

Pour une illustration concrète:

Prenons  mon cas, par exemple : j’avais envie de faire une formation en Yoga car j’aimais tellement cette discipline, je désirais approfondir mes connaissances là-dessus afin de profiter de ses bienfaits en la pratiquant chez moi…Réflexion faite sur la liste des priorités que je dois dresser, j’ai commencé alors par le recensement de tous mes objectifs en les classant par ordre d’importance.

Il en découle que je suis dans l’obligation de mener à terme ma thèse de doctorat, cette entreprise est, certes, chronophage, la greffer à une formation qui s’est avéré intensive est susceptible de me causer des tracas. Renoncer à ma passion qu’est le yoga est, pour moi, une option inenvisageable.

Sponsorisé

Résolution prise:

Pour couper la poire en deux, j’ai décidé de participer deux fois par semaine à des séances de yoga tout en profitant des cours intégrés à cette pratique. Pour cela j’ai dû solliciter l’aide de ma belle-mère pour s’occuper de temps en temps de mes enfants. J’ai donc abandonné provisoirement le dessein de recevoir une formation (Delete it) tout en me concentrant sur mon projet doctoral qui reste mon rêve de toujours. C’est à moi, seulement, de faire aboutir ce travail (Do it),  pour m’épanouir j’ai délégué une partie de mes tâches quotidiennes à ma belle-mère (Delegate it).

3-Réalisez-les de la manière la plus simple et la plus facile

Comment donc travailler à la réalisation des objectifs jugés prioritaires ? Prenons à titre d’exemple le cas suivant : Vous êtes un étudiant et vous passez 6heures/jour à vous exercer, avec méthode, de manière à arriver à résoudre les problèmes compliqués du math… Bien évidement, cet entraînement énergivore requiert beaucoup du temps pour y arriver. Il y a de fortes chances pour qu’il se révèle contraignant lorsqu’on constate qu’il est pratiqué aux dépends de son épanouissement personnel.

Concrètement:

Pourquoi vous compliquer la vie puisque plusieurs alternatives s’offre à vous. Il suffit de ne pas voir les choses par le petit bout de la lorgnette pour vous rendre compte que vous pouvez travailler en groupe et échanger ainsi vous expériences, bénéficier des cours de soutiens, faire le bon choix des cahiers d’exercice de mathématiques et j’en passe et des meilleurs. Vous verrez ainsi le temps qui se dégage pour faire d’autres choses dont vous vous priver. Cultivons l’art de la facilité, adoptons un regard d’en haut. Nous nous appliquons parfois machinalement à nos devoirs sans pouvoir nous sortir d’un mauvais pas. La solution est à côté de vous, offrez vous un court répit pour la trouver.

4-Evitez les tâches qui dilapident votre temps

 Vous allez peut être vous demandez si le temps gagné en faisant les choses autrement suffit pour vous rendre votre liberté. Eh bien, pas vraiment ! Pour vous rendre maître de votre vie vous devez couper court aux conduites qui dilapident votre temps.

Gare aux comportements qui vous « volent » votre temps sans que vous vous rendiez compte ! Si vous êtes de ceux qui refusent de voir le temps filer entre les doigts, vous devez observer les deux points suivants pour repérer la source de vox maux.

Le point noir d’une journée productive

  • Les mauvaises habitudes qui s’immiscent dans votre vie de tous les jours sans que vous vous en aperceviez telles que l’usage abusif des réseaux sociaux, le coucher tardif, la procrastination, la consommation excessive d’alcool, la rumination mentale…tous ces mœurs vous soustraient votre temps, il va falloir s’en méfier.
  • Il se peut que vous êtes une personne qui dit toujours OUI et ne sais pas dire NON ! Essayer de faire plaisir à tout le monde n’est pas une habitude pernicieuse en soi, mais s’efforcer d’y parvenir au désavantage de vos ambitions cela est inadmissible. Fuyez ceux qui abusent de vous comme la peste.

5-  Décrire votre journée productive et fixer une liste des tâches quotidiennes que vous devez effectuer.

Faire une description d’une journée que vous jugez idéale, productive, pleine d’accomplissements et de réalisations. Guidé par une vision claire sur cette ébauche embryonnaire, vous devez poser la question suivante: comment vais-je passer ma journée ?  Que ferai-je pour la réussir ? Puis, passez directement à l’action, car il ne suffit pas  de planifier. C’est d’ailleurs la différence entre ceux qui réussissent dans ce qu’ils entreprennent  et ceux qui espèrent réussir.

Essayez alors d’être discipliné et cessez de tergiverser, mettez en œuvre ce que vous vous étiez promis. Attachez-vous à le faire pendant une semaine et surveillez au fur et à mesure et de près votre nouveau mode de vie, jaugez vos sentiments, évaluez vos réalisations, vos exploits. Donnez-vous cette chance alors et dites-vous que vous êtes capable de respecter vos décisions et suivre votre planning du jour. Si vous constatez que la qualité de votre journée s’est améliorée d’une manière palpable, cela veut dire que vous êtes sur la bonne voie, tenez donc le cap. Dans le cas inverse, rectifiez le tir, votre objectif devrait être quelque part, dénichez-le.

L’essentiel pour vivre une journée productive

Finalement, résumons ensemble les 5 bonnes pratiques que vous devez suivre pour que votre journée soit efficace et productive

  1. Fixez vos priorités.
  2. Triez-les et classez-les selon le système de Do it, Delete it, Delegate it.
  3. Réalisez-les de la manière la plus simple et la plus facile.
  4. Évitez les tâches qui dilapident votre temps.
  5. Décrivez votre journée idéale et fixez une liste de tâches quotidiennes que vous devez faire.

Soyez sûrs chères lectrices, chers lecteurs que ceci ne va prendre qu’une demi-heure de votre vie, mais il vous mettra surement sur la voie de la réussite !

  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici